Quand l’incompréhension vient de la confusion…

J’ai remarqué à de multiples reprises que l’incompréhension ou les a-prioris de beaucoup de gens face à notre philosophie viennent d’une confusion entre plusieurs éléments. Je trouvais intéressant de présenter ici (de façon succincte) les 3 a-prioris que je trouve vraiment essentiels à « dé-confusionner ».

1- Enseignement / Transmission 

A priori courant =  « Pourquoi êtes-vous à ce point contre l’enseignement d’un adulte ? C’est important tout de même de transmettre des connaissances ! »

Confusion = Oui, c’est important, et c’est même primordial ! On ne va pas demander à chaque enfant de réinventer la roue ! Mais la réponse à cet a-priori est dans la question : ne confondons pas « enseignement » et « transmission » : l’enseignement c’est (définition) « une pratique mise en œuvre par un enseignant visant à transmettre des connaissances à un élève, un étudiant ou tout autre public dans le cadre d’une institution éducative ». En clair, dans notre modèle éducatif classique, c’est le « je suis adulte je sais je t’apprends » face à l’enfant « tu ne sais rien écoute moi je vais t’apprendre », et dans 90% des cas, sans que l’enfant ne l’ait demandé.

Un ami qui était dans cette confusion me donnait l’exemple concret pour étayer sa théorie : « Je ne comprends pas pourquoi vous refusez l’enseignement, c’est pourtant positif aussi ! J’ai une stagiaire au boulot à qui j’enseigne beaucoup de choses » -> ben justement… c’est un bon exemple puisque notre vision de la transmission de connaissances se rapproche très près du modèle du maître/apprenti : c’est dans l’action, dans le concret, et dans la demande surtout que les connaissances et les savoir-faire se transmettent. Peu importe l’âge finalement de « l’apprenti », tant qu’il est face à un « expert » qui lui montre concrètement en le laissant faire…

DSC09027

Cours d’Italien pour tous les âges à l’Ecole Dynamique, avec Elena (une italienne !)

***

2- Liberté / Permission

A priori courant = « Comment les enfants pourront apprendre les règles s’ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent ? »

Confusion = Liberté de faire ce que l’on souhaite ne signifie aucunement « permission » de faire ce que l’on veut ! L’adage « ma liberté s’arrête là où commence celle des autres » n’a jamais été aussi mise en pratique et concrètement comprise qu’ici…

« La limite n’est pas une entrave à la liberté : elle en est la condition » (phrase tirée du livret de Nicolas Hulot « Plaidoyer d’un homme libre »).

Les membres de l’école (enfants ET adultes) sont cernés de règles (créées en commun) à l’école, et c’est à l’intérieur de ces règles qu’ils peuvent exercer leur liberté d’agir et sont libres de faire tout ce qu’ils souhaitent concernant leur choix d’apprentissages. Le Conseil de Justice est là également pour protéger chaque membre : en faisant comprendre à chacun qu’il ne peut transgresser une règle et, en retour, en le protégeant de ceux qui transgressent les règles et le gênent dans sa liberté et son respect.

2_19

***

3- Individualité / Egocentrisme

A priori courant = « C’est bien beau cette philosophie, mais ça créé des individus égocentriques, qui ne pensent qu’à eux et n’apprennent pas à vivre dans notre société »

Confusion = on peut lire des critiques sur les écoles de type Sudbury, leur reprochant de mettre en avant l’individualité, comme si c’était un défaut dangereux mais également comme si ça empêchait de vivre en société ! Pourtant c’est tout le contraire ! Et j’ai le sentiment que cette société fait tout à l’envers, en nous poussant, parfois avec beaucoup de force voire de violence, à vivre « pour le groupe », mais en oubliant au passage que pour vivre dans un groupe, il faut d’abord vivre avec soi-même, non ?

Et pour vivre avec soi-même en bonne harmonie, il faut d’abord se connaître soi-même, non ?

Donc pour apprendre à vivre en société, intelligemment et avec empathie, il faut d’abord apprendre à se connaître soi-même, il me semble que c’est la base… Comment puis-je vivre avec les autres, dans l’interaction et le respect si je ne sais pas vivre avec moi-même, me comprendre et savoir où je vais ?

Récapitulons :

J’apprends à me connaître -> je sais qui je suis, ce que je veux -> je peux vivre en harmonie avec les autres et agir dans un collectif

 

Or, c’est exactement ce que nous apprend l’Ecole Dynamique ! Apprendre à vivre ensemble, avec la place pour chacun de se développer, d’être soi, et d’interagir de façon naturelle et spontanée avec les autres autour, de tous âges (enfants/ados/adultes). 

De la même façon, la notion d’ « individu » est connotée de façon négative. On n’arrête pas d’entendre des critiques sur notre société aux êtres humains « hyper individualistes », mais paradoxalement, à quel moment apprend-on à être soi-même ? Ne confondons donc pas « être un individu » avec « être individualiste ». Ne confondons pas « je suis en quête de moi-même » avec « je suis le meilleur, je suis le plus riche, je suis le 1er de la classe ».

C’est particulièrement explicite à travers les mots de F.Fappani, un chercheur en Sciences de l’Education très proche des travaux de Jung, qui a écrit que l’acte éducatif est une philosophie, un art et une science. Sur l’acte philosophique d’éduquer, il écrit : « L’éducation demande d’être pleinement nous-mêmes tout en respectant les autres. Tout ce que nous faisons, nos gestes les plus simples comme nos attitudes les plus complexes sont habités par ce que nous pensons. Nous avons la chance, le plus souvent, de travailler au sein d’une équipe où le débat peut être permanent. Ce qui nous empêche de tourner en rond autour de nos seules préoccupations personnelles. Quand le travail que l’on fait a un sens, il est moteur, il enrichit, il épanouit, il engage aussi. »

IMG_20151207_141056763

Publicités

2 réflexions sur “Quand l’incompréhension vient de la confusion…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s